Les Émirats arabes unis, un pays économiquement solide, constituent une plaque tournante mondiale du commerce et l’une des juridictions renommées au monde en matière de constitution de sociétés offshore. Le démarrage d’une entreprise aux EAU peut générer des bénéfices élevés et une couverture client mondiale, le pays offrant un environnement propice aux affaires.

Les sociétés offshore des Émirats arabes unis sont entièrement exonérées d’impôt et sont autorisées à ouvrir des comptes bancaires dans le pays et à l’étranger. Une ou plusieurs personnes entament le processus d’enregistrement d’une société offshore aux EAU, physique ou juridique, soumettre un formulaire de demande signé au bureau d’enregistrement des sociétés offshore avec les documents obligatoires correspondants.

Les principales caractéristiques/avantages des sociétés offshores aux EAU comprennent :

  • Taxes faibles ou nulles
  • Facilité des opérations internationales
  • Liberté de la réglementation de l’État
  • Financement multidevise de comptes hors du pays
  • Un plus haut niveau de confidentialité ; les informations sur les administrateurs et les actionnaires ne seront pas divulguées.
  • L’actionnaire de la société est éligible pour exploiter la société
  • Un directeur d’une société offshore aux EAU peut être nominatif et avoir toute citoyenneté
  • Il est enregistré plus rapidement, car son processus de constitution est plus rapide.

Une société offshore peut être sous forme virtuelle. En vertu de la loi, une société offshore ne peut avoir de bureau aux EAU. Toutefois, il peut posséder des biens immobiliers agréés par les autorités émiriennes ou des actions d’autres sociétés.

Comment enregistrer une société offshore aux EAU ?

1. Choisissez un nom de société

La première étape importante consiste à choisir un nom pour votre société offshore. Il est recommandé de suggérer trois noms pour la société, parmi lesquels un nom sera finalisé par les autorités d’enregistrement.

Assurez-vous que le nom de l’entreprise se termine par Ltd., LTD., Limited ou LIMITED uniquement.

2. Confirmer le domaine d’activité

Par défaut, chaque société offshore est une société de négoce général. D’autres peuvent inclure des activités de conseil, des investissements immobiliers ou une société de portefeuille.

3. Finaliser les actionnaires, directeur et secrétaire

Un actionnaire, un administrateur et un secrétaire sont autorisés, chacun pouvant être un particulier ou une personne morale. Le nom légal, l’adresse, les coordonnées et toute autre documentation obligatoire peuvent être requis.

4. Choisissez la capitale

Il n’y a pas de limite au capital pouvant être investi dans l’entreprise en cas de création d’une société offshore aux EAU. Le capital de la société peut être n’importe quel montant divisé en n’importe quelle dénomination.

5. Documentation

Vous trouverez ci-dessous la liste des documents requis pour la procédure d’enregistrement d’une société offshore aux EAU :

  • Une copie authentifiée du passeport des actionnaires et du directeur
  • Preuve d’adresse originale (dans le cas d’une facture d’électricité, d’une facture de téléphone, etc., celle-ci ne doit pas être âgée de plus de 3 mois)
  • Lettre de référence bancaire
  • Un bref résumé des actionnaires

6. Ensemble d’applications

Le formulaire de demande ainsi que les documents susmentionnés doivent être dûment signés par le directeur, le secrétaire et les actionnaires. Il est important d’inclure un protocole d’accord signé et des certificats d’action.

7. Soumission du dossier de candidature

Les documents empilés sont ensuite soumis pour enregistrement. Le processus d’enregistrement prend normalement 3-4 jours ouvrables en moyenne. Une fois cela fait, vous recevrez un certificat de constitution, un mémorandum d’association et un certificat d’actions.

Vous pouvez maintenant participer avec autorité à des transactions commerciales.

8. Ouvrir un compte bancaire

L’ouverture d’un compte bancaire d’entreprise dans une banque des EAU est autorisée. Les documents suivants sont requis :

  • Formulaire bancaire
  • Copie du passeport
  • Relevés bancaires originaux des 6 derniers mois

Développer votre entreprise à l’étranger est un excellent moyen de gérer une entreprise. Si vous avez une idée d’entreprise en tête, un expert en création de société peut vous accompagner tout le long du processus.