Après 10 années de périples sous les tropiques, François D a finalement posé ses valises à Lyon, sa ville natale, et ouvert son restaurant. Il vous propose de partager ses expériences de développement d’entreprise et aussi ses expériences culinaires au travers d’une cuisine d’inspiration méditerranéenne et nous a travers son portrait d’entrepreneur.

Pour ce faire, il s’est associé avec Dennis F, son ex-compère au « Grande Paillet », qui tient depuis 3 ans le restaurant le bar a vin, situé à deux pas. Ensemble ils ont élaboré des recettes inspirées des plats typiques du bassin méditerranéen (faire un lien vers la carte) auxquels ils ont apporté leur grain de sel…

Pour la décoration, c’est l’architecte Anaïs B qui a agencé le « restaurant » comme un carnet de voyages… croquis à la craie sur deux grandes ardoises… photos souvenirs des pays traversés par François… façade à l’aspect rouillé évoquant celles des fronts de mer, fouettées par les embruns… De juin à septembre, le « barre a vin » envahit la rue et vous propose sa terrasse.

Comment développer un restaurant bar a vin

Depuis quelques mois c’est la jeune chef lyse F qui a repris les rênes de la cuisine. Formée par Pierre, cette charmante jeune femme apporte sa petite touche de féminité à la cuisine. Lyonnaise d’origine Antillaise, la chef nous régale de ses trouvailles qui, associées les unes aux autres, nous font voyager, le temps d’un repas, au bord de plages de sable blanc, sous ce soleil si omniprésent dans ce petit restaurant. Elle s’inspire donc de recettes antillaises, polynésiennes, mais aussi espagnoles ou italiennes, qu’elle retravaille à son goût, afin de nous servir de janvier à décembre, des plats fleurant bon le sable chaud, la mer, et autres délices tropicaux….

Par exemple, elle a instauré en lieu et place des entrées traditionnelles, un assortiment de 12 tapas, parmi lesquelles vous pouvez vous composer une assiette de 4 ou 6 pièces, voire même plus si vous souhaitez les partager lors d’une grande table. Ainsi vous pouvez varier votre entrée à chacune de vos visites au restaurant. Bien pensé, non ?